AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Lila a 2663 jours et 13 membres pour 225084 messages, merci à vous ♥
Bienvenue à Niells "Jaws" Whitaker notre dernier membre inscrit sur LILA. Bonne chance pour ta fiche Smile
Lila te dit bonjour Invité tu as 283 messages à se jours merci à Toi d'etre sur le forum ♥
Invité, la Team de LILA te souhaite Un bon Rp parmi nous ♥️
Lorsque vous demandez un lien à quelqu'un,
vous êtes prié de donner fin à votre demande.
Lorsque vous RP avec quelqu'un,
vous êtes prié d'être actif et de ne pas laisser le sujet sans réponse.
Il s'agit tout simplement d'une marque de respect vis-à-vis de la personne qui joue avec vous.
Une partie du design viens de Faith Obsession27 ....

Partagez|

Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Lun 1 Avr 2013 - 21:56

Je vois pas pourquoi je lui en voudrais parce que même si elle m'a giflé je le méritais, j'ai été méchant aussi donc on est plus ou moins à égalité dans l'histoire. Je vais pas chercher davantage la petite bête mais laisser sa comme ça vu que l'atmosphère s'apaise délicatement avec notre étreinte. Je lui reprocherai sa claque stratégiquement une autre fois (a). J'essaie de me montrer rassurant en lui disant que son bébé est en pleine forme et qu'il n'y a probablement aucune raison de s'inquiéter à son sujet, mais au fond je n'y connais absolument rien. Ca sent mauvais, je ne me rappelle pas que Naomie avait mal au ventre au bout de deux mois comme ça, mais bon je préfère ne pas lui faire part de ce détail pour risquer de l'angoisser encore plus. « Ah tant mieux.. » je fais un léger sourire, je sais pas si elle dit ça pour me faire plaisir ou non mais j'ai comme le pressentiment que ça n'a pas tellement changé en l'espace de ces cinq minutes. Arrivé à l'accueil, j'expose le problème & on prend le soin de l'emmener vers un médecin. Je fais ensuite un large sourire à son bisou à distance et en fais un à mon tour. On se rattrapera quand elle va revenir toute contente de savoir qu'il n'y a rien de grave sisi ! En attendant, je vais m'asseoir plutôt anxieux redoutant le résultat de cet étrange mal de ventre; ça va être looong.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Mar 2 Avr 2013 - 7:03

J'esquisse un maigre sourire au baiser qu'il m'envoie lui aussi et me laisse aller à mon angoisse habituelle. Je me tape toute sorte de film et j'espère qu'il n'y a pas lieu d'avoir. J'ai vraiment mal au ventre et je ne sais pas si c'est vraiment du au bébé ou tout simplement au fait que je sois entrée dans une colère noire et que ça a déclenché tout ça. Dans tout les cas, j'attends sagement qu'un médecin me prenne en charge pour lui expliquer ce qui se passe. Chose faites, on m'emmène faire une échographie et on me rassure tout de suite en me disant que le bébé va bien sauf que quelque chose ne va pas. Je voudrais que Freddy voit ça même s'il m'a répété ne rien en avoir à foutre de ce bébé. Je demande à ce qu'on l'appelle et une infirmière s'en charge en allant le chercher. Mon regard ému est posé sur l'écran ou l'on peut le distinguer grâce au 3D et entendre son cœur battre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Mer 3 Avr 2013 - 21:47

Une fois la brunette partie, j'ai plus qu'à attendre qu'elle revienne avec les résultats.. Je décide de m'asseoir pour éviter de tourner en rond parce que ça me tracasse quand même.. Que ce soit vis-à-vis d'elle ou même du bébé. Ouais c'est vrai que je me contredis pas mal vu que je lui ai bien fait comprendre que je m'en fichais complet, au fond c'est pas vrai, c'était parce que j'étais en colère. Quand je le suis, je dis tout et n'importe quoi, j'mesure pas mes propos et généralement je regrette après mais c'est trop tard; comme maintenant d'ailleurs. Bref.. une infirmière finit par venir me chercher pour me demander d'aller voir Nia'. Je peux pas m'empêcher de lui poser plein de question jusqu'à ce que j'arrive dans la salle d'écho' où je finis par entrer. « Hey.. ça va? » Je la regarde avec une légère appréhension, et m'approche doucement la voyant émue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Jeu 4 Avr 2013 - 7:12

Installée dans la salle d'échographie, l'examen commence et je ne peux m'empêcher, malgré notre dispute de tout à l'heure, de demander à une infirmière d'aller chercher Freddy car je me dis que ça serait égoïste de ma part de partager ce moment seule car c'est son enfant aussi au final. Quand il entre enfin, j'ai les yeux rivés sur l'écran, cherchant les détails que j'ai du mal à cerner. Je n'ai jamais eu d'enfant avant. Ça va mieux. Je souris et prends sa main dans la mienne. Regarde l'écran. Oui, je suis émue et sur le point de pleurer en fait car j'ai jamais été aussi heureuse. J'ai toujours rêvé d'être maman et même si c'est pas forcément dans les circonstances voulues, je vais l'être et pas de n'importe qui, d'un homme que j'ai apparemment toujours aimé. Je serre la main de Freddy dans la mienne, ravie de pouvoir partager ce moment avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Jeu 4 Avr 2013 - 21:23

Je me rapproche doucement d'elle, a priori vu sa tête, il n'y a sûrement rien de grave concernant ce fameux mal de ventre et ça me rassure plus ou moins. Elle me le confirme ensuite en répondant à ma question. Soulagé, je souris puis m'approche d'elle la laissant prendre ma main dans la sienne. « Tu m'as fait peur vilaine ! » Bon c'est pas de sa faute d'un côté, mais c'est ma manière de montrer que je suis ravi qu'il n'y ait rien, pour elle en tout cas. « et.. le bébé? » Je l'écoute ensuite et regarde l'écran, où se trouve la première écho du bébé. On ne voit pas grand chose, mais il est tout de même possible de distinguer quelques détails. Je fixe l'écran, réalisant qu'il s'agit de mon bébé et que c'est Nia qui le porte; elle va être maman pour la première fois et c'est sûrement pas comme ça qu'elle imaginait le devenir. « oh .. » Je suis à mon tour ému à cette vue et m'en veux d'avoir voulu le faire disparaitre. « tu connais le sexe ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Ven 5 Avr 2013 - 8:13

J'esquisse un maigre sourire à ce qu'il dit et répond : Je me suis fait peur aussi, j'ai vraiment cru que quelque chose clochait ... Pendant ce laps de temps ou les douleurs devenaient insupportable, j'ai cru qu'on m'arrachait quelque chose de l'intérieur et plus précisément, qu'on essayait de me retirer mon bébé. Comme des mains invisibles. Au final, j'ai juste besoin de me reposer car mon hyperactivité est pas la meilleure de mes amis pendant ce genre de situation. Il va bien. Je regarde l'écran, essayant d'en discerner des détails mais c'est peine perdue, je vois rien, sauf quand le médecin m'indique qu'est-ce qui est quoi. Bref, y a pas grand chose à voir mais il grandit et c'est le principal. Non, pas encore, c'est trop tôt. Un truc pas normal me taraude et je suis obligée de lui en toucher un mot, comme pour l'embêter. Je rêve ou ta les yeux qui brille ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Ven 5 Avr 2013 - 18:09

Bah, il y a eu plus de peur que de mal comme on dit, et ça nous a permis d'arrêter de nous prendre la tête pour rien d'un côté. Enfin pour rien.. c'était quand même pas négligeable ce futur mioche et ça a vite dégénéré à cause de moi. Ca a été automatique, déjà qu'un ça m'avait effrayé, deux c'était encore pire.. Malgré ça je m'en soucie, et elle me soulage à nouveau en me rassurant qu'il va bien aussi. « On va donc définitivement être parent d'une mini Foster ou d'un mini Cooper, mhh je sais pas si je dois me réjouir en fait....... » dis-je en souriant. Je rigole, c'est juste que vu les parents, que ce soit un petit bonhomme ou une petite gronzesse ça va être beau tiens! Déjà que le mien risque d'être la copie crachée de son père quand il va grandir, si un autre petit soldat l'accompagne dans ses futures conneries, ça va être morteeel . Puis en plus, même pas on peut savoir le sexe de cette petite canaille. « roh.. tu voudras faire planer le mystère et attendre le jour j ou savoir à l'avance ? » M'asseyant sur le siège à côté, je fixe l'écran pour apercevoir le petit être inoffensif sur lequel je me suis tant acharné et en devient même ému. Elle me le fait d'ailleurs vite remarquer. « je suis comme toi Nia, voir pour la première fois en image mon futur petit mioche ne me laisse pas insensible, même si j'ai été méchant.. je suis désolé d'ailleurs, j'aurai pas du te dire tout ça. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Ven 5 Avr 2013 - 18:53

Les paroles qu'il dit me font chaud au coeur car ça prouve, une fois de plus que tout à l'heure, ses mots ont dépassé sa pensée. Quoi qu'il ai dit et quoi que moi-même j'ai dis, c'est notre enfant à tout les deux et je me vois mal l'élever seule. Quoi que, l'élever seule, c'est pas le plus gros problème. Ce que je veux pas, c'est devoir dire à mon enfant, lorsqu'il grandira que son papa s'est enfuit. Je serais incapable d'ailleurs de dire ça. Et oui, on va devenir parent d'un petit être. Ah bon ? Ta peur qu'il soit aussi timbré que toi ou aussi chiant que moi ? Je souris, légèrement amusée par ses propos. Les couleurs que j'avais au ventre s'en vont progressivement même si je les ressens encore pas mal. Comme toi tu le sens. Si tu veux faire planer le doute, on le fera, sinon, on le sera à la prochaine échographie je pense. J'ai envie de savoir moi mais si Freddy veut attendre la dernière minute, pour lui, je suis prête à attendre même si je dois bien avouer que ça sera très long. Je tourne la tête vers lui lorsqu'il s'assoit et sourit. C'est oublié, tu sais très bien que je peux pas t'en vouloir longtemps et je reconnais que j'ai dépassé les bornes également. Je te demande pardon moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Ven 5 Avr 2013 - 22:54

La présence maternelle est indispensable pour lui tout comme l'est celle paternelle; et je ferais pas subir ce manque à cet enfant en faisant preuve d'une telle lâcheté. Moi-même j'ai souffert en quelques sortes de cette absence, et je ne reproduirai sûrement pas les même erreurs... Je souris quand elle me dit que je suis timbré. « à vrai dire c'est surtout la Niallàn miniature que je redoute,parce qu'un mini moi beeen.. il sera juste un peu con sur les bords comme moi mais voilà quoi » L'auto insulte que j'me fais ! xD « Une fille, ça pleurniche, c'est compliqué, c'est d'une chiantitude incroyable et c'est que des emmerdes. Faudra que je sorte la mitraillette dès le moment où son papa sera plus son amoureux ! affraid » Je souris, y'a toujours cette phase chez les petites filles (a). Ouais je rigole pas moi, on la touchera pas. Bon je plaisante pour l'embêter, que ce soit un petit garçon ou une petite princesse je n'ai pas de préférence. « tu me crois capable d'attendre ? faut que je sois préparé moralement si je vais être confronté à deux gronzesses, de la lignée des Foster en plus! » Bon j'arrête xD C'est surtout pour le côté pratique, c'est toujours mieux de savoir à quoi s'attendre. « Oh moi non plus tu sais. Je t'aurai bien étouffé de calin mais je veux pas t'écraser, le mioche avec. » Je m'abaisse quand même pour l'embrasser sur la joue. « mais sinon ils savent pourquoi t'as eu si mal ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Sam 6 Avr 2013 - 7:36

C'est exactement ça, un enfant a besoin de ses deux parents, qu'ils forment un couple ou non. Le principal est qu'il ne manque de rien et que leur présence comble tout, quoi qu'il arrive et je sais que Freddy fera un bon père et surtout, qu'il m'abandonnera pas, de toute façon, maintenant c'est sur que tout comme moi, il a plus personne à qui se rattacher. Remarque, rien n'est perdu pour lui, il lui suffit de garder le silence sur cet enfant auprès de Naomïe ... Tes pas con crétin. Au lieu de rattraper le fait qu'il s'auto-insultes, j'en remet une couche et je m'en rend même pas compte car pour moi, j'ai pris sa défense morale. C'est tout moi ça ... Ahlala, une petite Foster, que j'aimerais ça. Un garçon aussi mais une fille, ça serait juste magique. Tu caricatures pas mal la fille, je dois bien l'avouer mais si tu abats chaque homme qu'elle aimera plus que toi, façon de parler, elle fera jamais sa vie ... Un large sourire illumine mon visage. Ta raison, elle s'en ira jamais comme ça. Moi, dans le rôle de mère, ça risque d'être quelque chose. Ou un mini-toi, ça peut être l'un ou l'autre. Je souris amusée à ses propos en me disant qu'au fond, je dois lui en faire voir des vertes et des pas mûres pour qu'il parle ainsi mais je sais que c'est pas méchant, je suis juste moi après tout et surement unique. Je suis pas une sucre, fais-moi un câlin voyons. Je tends les bras après son baiser et me sens un peu bête car si je lui dis la vérité, il va surement me mettre dans une bulle. D'ailleurs, le médecin pose un regard pesant sur moi comme s'il savait que j'étais prête à mentir. Je finis par avouer la vérité. Faut que je me repose parce que mon hyperactivité y ai pour quelque chose. Je m'arrête jamais et je vis ma vie comme si je n'étais pas enceinte. Je fais trop d'efforts et j'ai trop de tension. Le médecin ici présent m'a demandé si j'avais pas mis mes doigts dans la prise pour avoir une tension aussi élevée alors que non, je suis toujours comme ça ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Sam 6 Avr 2013 - 23:38

Je vais bien évidemment tout avouer à Naomïe, je vais tout de même pas lui cacher que je vais être papa de l'enfant qu'attend ma meilleure-amie ! Ca serait beaucoup trop louche et je supporterai pas cette situation à toujours faire semblant. C'est mon enfant, et j'assume aussi quitte à en payer le prix. Elle va me gifler plusieurs fois sans doute, m'insulter de tous les noms, m'abandonner et même peut-être s'approprier la garde de notre fils.. bref un cauchemar et je préfère pas trop y penser. Autant garder la surprise le jour j hein Laughing « Crétin, timbré mhhh ça se rejoins.. t'en as d'autre ou t'as vidé ton stock Cooper? » Je souris en pensant à ses petits surnoms affectifs auquels j'ai eu le droit tout le long de la soirée, sans oublier ceux un peu plus insultants xD. « Elle sera libre à .. à 30 ans. Nan je rigole, ça n'empêche que je garderai un œil sur elle, parce si elle ressemble à sa mère physiquement parlant je risque d'avoir du boulot !» Je fais exprès de grimacer, je chargerai son 'grand-frère' de le faire aussi pour m'aider héhé. « Oui c'est vrai, ce sera peut-être un mini homme des cavernes rien que pour te faire chier. » Elle voudrait avoir une petite fille ça se voit, moi je sais pas.. J'ai pas trop de préférence quoi que pour changer j'aimerai bien aussi même si je trouve ça plus chiant (a). Quand elle insiste pour que je le fasse, je finis par la prendre délicatement dans mes bras sans trop m'étaler et la serrer non plus. Je lui pose ensuite une question pour savoir s'ils avaient détecté le problème et je remarque l'échange de regard étrange qu'elle a avec le médecin. Fronçant les sourcils, je me demande si elle m'a caché quelque chose en me disant qu'elle allait bien .. Elle finit par me dire le problème. « oh.. ça peut avoir une incidence sur lui?! faut peut-être pas que tu vives ta grossesse seule.. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Dim 7 Avr 2013 - 7:53

J'ose pas imaginé la situation entre Stefan et moi et celle entre Naomïe et Freddy. On va tout les deux se faire laminer et pas qu'un peu. De toute façon, personnellement, je ne risque plus grand chose vu que Stefan ne digère vraiment pas le mariage et me fuit comme la peste depuis qu'il l'a apprit. Je suis même quasiment sur que d'ici peu de temps, je vais le voir débouler chez moi pour y récupérer ses affaires. Qu'il parte tiens ... J'en ai encore d'autres mais je te les réserve pour la suite. J'esquisse un maigre sourire qui s'élargit progressivement quand je repense à ce bébé. Mon bébé ... Notre bébé ... Elle sera avantagée si c'est une fille et qu'elle ressemble à sa maman donc oui, faudra la surveiller de près. Moi, je propose qu'on la fasse kidnapper et qu'on l'enferme dans un endroit pour qu'on puisse la couver jusqu'à la fin de sa vie. Le médecin nous regarde d'un air amusé. Des parents aussi gaga que nous, il a du en avoir à la ramasse donc être choqué, n'est plus de rigueur à ce stade de la partie. Que ça soit une petite princesse ou un petit homme des cavernes, je m'en moque. C'est notre bébé Freddy. Dis-donc, il se surpasse avec son câlin et il me prend déjà pour un morceau de sucre mais je me tais car au moins, je l'ai eu, contre toute attente. Je finis par étaler le problème à Freddy qui me fait écarquiller de grands yeux. Comment ? On fait quoi ? On prend le toubib en otage pour qu'il s'occupe de moi ? Non merci, je peux me débrouiller seule, j'ai l'habitude. Puis qui m'aiderait à surmonter cette épreuve qui n'en ai pas vraiment une au final ? Stefan ? Toi accompagné de la blonde ? T'en fais pas pour moi, ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Dim 7 Avr 2013 - 15:52

On a plus qu'à attendre sagement notre sentence à partir de maintenant, et peu importe ce que ça sera on pourra toujours compter l'un sur l'autre pour se remonter le moral même si elle est la cause de ma rupture et que je suis celle de la sienne. Au fond, c'est peut-être le destin qui sait.. Quand je dis que je me fais maltraiter, on me croit pas mais avec tous ses noms d'oiseau, ses tapes et ses doigts qu'elle porte constamment à mon égard c'est pas négligeable quoi (a). « Dire que moi à côté je t'apporte tant d'amour et toi.... affraid » Genre, je suis un ange tombé du ciel en gros haha, il m'arrive de lui pourrir la vie parfois. Je souris quand elle propose de la kidnapper, alors qu'il y a deux minutes elle me reprochait de l'empêcher de faire sa vie si je réagissais comme ça donc au final elle est pas mieux (a). « J'approuve muahaha! Une maman et un papa poules, qui l'aurait cru? » Enfin là c'est même plus de la surprotection, c'est au delà de ça, c'est carrément une dictature xD ! Quels parents machiavéliques on risque d'être s'il s'agit d'une fille. « Tout à fait. En tous cas j'ai hâte de savoir.. » Quoi que ce soit, je serai ravi du sexe qu'aura ce futur petit bout de chou. Je soupire quand elle me rattache toujours autant à Nao, elle est pas croyable. « Je parlais de moi Joey.. mais bon t'as raison, débrouille toi seule si tu le souhaites j'aurai sûrement autre chose à faire avec ma blonde. » dis-je frustré, pourquoi elle veut toujours faire tout toute seule ? C'est pas uniquement son problème à ce que je sache, à croire que je suis pas du tout impliqué dans l'affaire, mais pourquoi elle me l'a dit alors.... « tu restes là cette nuit ? » Ils vont peut-être préférer qu'elle reste ici pour garder encore un oeil sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Dim 7 Avr 2013 - 16:13

J'exagère, je n'ai rien à reprocher à Freddy hormis son côté bordélique et le fait qu'il m'a profondément blessée tout à l'heure mais on va pas s'éterniser là dessus alors lui affirmer que j'ai encore tout un stock de jolie chose à son égard est un peu déplacé de ma part. Je devrais avoir plus de paroles douces à son égard et d'ailleurs, je vais commencer. Mais bien sur Cooper, tes un ange. Je souris et finit par lâcher : Mais c'est pour ça que je t'aime. En amitié, en amour, à lui de décrypter le message bien qu'il soit très facile à comprendre vu l'ampleur des sentiments que j'ai à son égard maintenant. On le savait déjà. J'ai ce côté super-protecteur et toi, super-envahissant, ça va donner tiens. Au final, que ça soit un petit bonhomme ou une petite nana, ça revient au même car je lui pourrirais la vie, façon de parler et Freddy également, le connaissant. Ou bien, ça sera lui ou elle qui s'en chargera pour se venger d'ici quelques années. Encore mieux tiens. Excuse-moi ... Son aide, je serais bien obligée de l'accepter alors autant commencer dès lors. Non, je rentre chez moi, j'ai mes vitres à nettoyer. Le médecin m'a prescrit du repos, pas une nuit en observation et tant mieux parce que l'hôpital, je l'ai fréquenté beaucoup trop longtemps pour y passer une nuit de plus. Je plaisante, tires pas cette tête, je peux rentrer chez moi mais je toucherais pas au ménage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Dim 7 Avr 2013 - 17:45

Je suis pas susceptible au point de le prendre mal, je sais que tous ses petits gestes du quotidiens viennent gentiment du coeur voyons ! Puis sans eux ça serait bizarre quoi, j'suis trop habitué à ce que ma Joey ait ce genre de comportement avec moi. & faut avouer que parfois c'est de la pure vengeance parce que je suis pas toujours un ange avec elle.. ah bah faut croire que si puisqu'elle vient de le dire « T'es mignonne quand tu veux.. » Ca risque cependant pas de durer, puisqu'en tant que femme enceinte, elle risque de me péter des crises avec ses hormones, et déjà que ça pète parfois entre nous là ça risque d'être encore plus beau tiens.... « moi aussi c'est comme ça que je t'aime. » répondis-je à mon tour, sans vraiment être certain d'avoir cerné le sens de ce que je venais de dire, quoi que c'est légèrement évident en fait, comme elle.. Je souris, en effet dit comme ça le pauvre risque vraiment d'en chier avec de tel parent (a). « on se soignera, il sera pas trop tard » Je compte pas lui faire vivre un enfer après tout, c'juste que s'il me cherche il me trouvera. À part ça je suis gentiiil (a). « Ca va.. mais rassure moi que tu comptes pas me mettre à l'écart..? » Même si j'habiterai pas avec elle, je compte quand même être le maximum présent durant sa grossesse, c'est normal. Quand je lui demande si elle va rester ici, j'écarquille de gros yeux quand elle dit rentrer pour faire ses vitres, je la prend au sérieux pour le coup ! « Olala tu m'as fait peur ! Je t'aurai séquestrée pour pas que tu les fasses, crois moi! T'as pas intérêt de reprendre le rythme que t'avais avec ton foutu ménage ..» Et je suis sérieux, elle va encore se surpasser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Dim 7 Avr 2013 - 18:43

C'était ironique la façon dont j'ai lâché que c'était un ange mais à première vue, pas pour lui car il a pas relevé, préférant me dire que j'étais mignonne. En sommes, il n'a pas tort, je suis mignonne mais c'était ironique et je vais lui dire, tiens. C'était de l'ironie crétin. Le crétin, c'est en cadeau pour ne pas avoir saisi le sens de mes propos ou plutôt, pour avoir fait semblant. Puis pour ta gouverne, je suis toujours mignonne et fais gaffe à ce que tu dis, je suis enceinte. Je joue légèrement sur mes hormones pour le calmer même si je sais pertinemment que déjà, sans être enceinte, je suis une vraie bombe à retardement alors là, ça risque d'être nettement pire. J'arrive même, intérieurement et en silence, à le plaindre parce que je risque de lui en faire voir. Je souris à ce qu'il dit, ne saisissant pas vraiment le fond de sa pensée mais retenant ces trois petits mots que amis, ou amoureux, il est toujours bon d'entendre. J'espère. Je souris amusée avant de reprendre mon sérieux. Bien sur que non, je te le promet. Même si je l'avoue pas forcément et que je prend un malin plaisir à lui dire que j'ai besoin de personne, le savoir à mes côtés sera nettement plus réconfortant que de devoir vivre ça seule. Quoi qu'il advienne, une grossesse, ça reste une épreuve pour une femme même si avec le mariage, ça reste l'une des plus belles choses que la vie puisse offrir. Le voyant écarquiller de gros yeux, je me rend compte qu'il m'a prise au sérieux. Pourtant, il ne va pas se faire tout seul ... Je vais y aller mollo, t'inquiète pas. Le médecin me tend un morceau de papier absorbeur pour essuyer le liquide qu'il a mis sur mon ventre pour l'échographie. Je l'essuie et me redresse tandis qu'il m'explique une nouvelle fois que je dois me reposer et éviter de faire de trop gros efforts, au risque de vivre une grossesse un peu difficile. Je lui promet de me tenir à carreau et me remet sur pieds, prête à partir, après qu'il ai quitté la pièce. Je suis pas en sucre, pourquoi tout le monde pense ça ? Je me rhabille correctement en soupirant avant de regarder mon échographie en 3D qu'il m'a remise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Dim 7 Avr 2013 - 21:43

Je fronce les sourcils et la fusille du regard vexé quand elle m'annonce qu'elle blaguait, j'ai eu une lueur d'espoir. Faut dire que je trouvais ça peu probable qu'elle se moque de moi, ça me caractérisait si bien (a). « Moi aussi petite peste fck » Grr, donnant donnant Foster, elle m'a cherché là. « C'était pourtant le moment de te rattraper ! » Bon je rigole, elle a pas besoin de se rattraper puisqu'au fond tout ça n'avait rien de méchant. « C'est pas ton petit gabari qui va me faire peur, enceinte ou non hého. » Euh en fin de compte je joue avec le feu lààà... elle va s'exciter à mort si je continue sur cette voie là et m'en faire baver. Tant pis, je vais tout de même pas faire l'intimidé c'est elle qui s'est foutue de ma poire au final, moi j'essayais d'être gentil (a). Bon ça va.. elle me confirme qu'elle ne compte pas m'éviter ou me mettre de côté; c'est déjà ça car ça me concerne même si c'est pas moi qui porte le gnome en moi. « Il va pas se faire tout seul bien sûr, mais à ce que je sache c'est pas nécessaire d'astiquer la même chose toutes les heures donc te cherche pas d'excuse ! Que je te vois pas frotter quoi que ce soit dès que je viendrai chez toi.. » Après ce que le médecin lui a dit et recommandé pour son bien, et également celui du bébé, je la laisserai pas faire plus que ce qu'elle est capable de faire. Enfin bon, elle a quand même l'air de vouloir y remédier un peu en réduisant le travail qu'elle s'oblige chaque jour. Le médecin lui répète d'ailleurs d'éviter un quelconque effort qui risquerait d'avoir un impact sur sa grossesse, et elle lui en fait la promesse, mhhh je verrai si elle les tient la cocotte « Parce que les résultats sont là Joey, t'as pas compris que ça peut être mauvais pour toi et le bébé ? On te demande pas de rester couchée toute la journée mais d'être moins exigeante avec toi-même.. » Elle va bien s'en rendre compte au fil du temps qu'elle sera plus crevée que d'habitude de toute manière. « Allez viens, je te ramène chez toi. » Je me lève à mon tour et souris la voyant contempler son écho.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Lun 8 Avr 2013 - 7:46

Je ne peux m'empêcher de lever mon majeur suite à ce qu'il dit avant de sourire. J'essaie de faire des efforts mais j'ai du mal de ce côté-là. Je vais tout de même pas avancer des propos qui sont faux, si ? On se taquine pour pas changer mais il n'y a rien de méchant là-dessous. C'est parce que ta pas eu affaire à la lionne qui sommeille en moi. Au lit, c'est la tigresse, dans la vie, c'est la lionne. Je souris à mes propos car dans tout les cas, quoi qu'il arrive et dans n'importe quelle situation, je suis la reine de la jungle. Je ferais attention, t'en fais pas. Ce bébé est nettement plus important que mon ménage même si ça risque de me torturer de laisser mes activités préférées à l'abandon. J'adore frotter même s'il n'y a pas lieu de frotter et c'est ça qui occupe tout mon temps quand j'ai rien à faire. Heureusement, j'ai encore mon boulot et ça, personne ne m'empêchera de le faire. Je suis journaliste et ça exige pas vraiment de gros efforts. Je promet au médecin d'être sage en quelque sorte et Freddy s'empresse d'éclaircir les choses d'une manière plutôt ferme et qui me surprend. Je le regarde et hoche la tête. Je le ferais, c'est pour le bébé après tout. Je n'ajoute pas que moi je m'en fou car je risque de me faire engueuler mais j'en pense pas moins. Oui, allons-y. Pour l'échographie, ça te gêne si je la garde ? Je voudrais la mettre dans un album que je ferais pour le bébé, pour voir l'évolution ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Lun 8 Avr 2013 - 22:08

Ca y est elle recommence ! Je serre les dents, j'oserai plus la pincer à partir de maintenant.... « Il est moche ton doigt vilaine ! Admire.. » Je lève à mon tour le mien accompagné d'un joli sourire également; je le fais jamais pourtant mais là c'est nécessaire (a). « Ben si pour faire plaisir à ton mari de temps en temps ! » J'dis ça comme ci elle me maltraitait sans cesse la pauvre. Mais bon, elle y avait réussi en plus puisque j'y avais trop cru à la base. « Ah bon j'pensais que si... T'es effrayante quand tu t'y mets, ça excite le mâle qui sommeille aussi en moi tu sais » Je souris à ce qu'elle dit, ça m'excitera sûrement moins le moment venu quand je m'en prendrais plein la face haha ! En tous cas, il faudra que je prenne sur moi et que je n'enflamme pas les crises de la brunette pour éviter la guerre. Je souris ensuite à ce qu'elle me dit, la connaissant ouais ça m'inquiète mais je sais qu'elle est capable de rester raisonnable. Surtout que ce bébé elle veut le garder, je ne pense pas qu'elle ferait quelque chose qui irait à son encontre, & encore heureux qu'elle n'ait pas un boulot qui lui demande trop d'effort ou qui lui mette trop la pression. « Tu vois quand tu veux, tu comprends vite. (a) » Je l'embête, elle avait compris je suppose. « Bien sûr que non, vas-y, je te fais confiance pour ça. » J'ai même pas pensé une seule seconde à me l'emparer xD Surtout que je risque de la perdre, bon peut-être pas à ce point .. disons, l'égarer. Je sors ensuite avec elle pour me diriger vers la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Mar 9 Avr 2013 - 6:47

Il est faible face à moi et à ma grossesse parce que d'habitude, il m'aurait fait comprendre les choses en me pinçant, chose qui me fait sortir de mes gonds mais là, rien, ou presque car je suis loin de m'imaginer qu'il va me refaire la même. Je l'a mérité, c'est bon. J'arque un sourcil à ce qu'il dit secoue la tête. Même pas en rêve puis je te fais plaisir dès que j'en ai l'occasion, ne nie pas les faits. Je t'ai acheté une belle bague en plastique et en plus, je me suis laissée entraînée dans un vol, rien que pour toi. La bonne vieille blague inutile qui précise que je peux faire plaisir à mon mari sauf que je suis partie sur la nature initiale des faits. C'est vrai ? Mes hormones risquent de me travailler et faudra que tu satisfasses ta femme mon chéri. L'arroseur arrosé. Je pensais que ça allait être plus long pour que je puisse lui renvoyer la balle mais finalement, non. Pour mon bébé, je suis capable de beaucoup, du moins, j'espère m'en tenir à ce que je dis et ne pas faire d'excès car me connaissant, tout est possible malheureusement. C'est pas pour moi, c'est pour le bébé. Autant être réaliste, tout le monde sait que moi, je m'en fou et que tout m'importe sauf ce détail. Je souris quand il accepte que je garde ce petit morceau de papier pour commence l'album du bébé. D'ailleurs, j'irais demain m'en procurer un pour faire ça dans les règles de l'art. Nous sortons de l'hôpital et nous dirigeons vers la voiture. Et ce bain de minuit, on se le fait finalement ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Mer 10 Avr 2013 - 22:57

C'est vrai que d'habitude, je la pince assez fort histoire qu'elle regrette ce qu'elle vient de faire ou dire. Généralement c'est à cause de son bip de doigt qu'elle me pointe et il a tendance à me mettre hors de moi lui.. Elle l'a pourtant déjà compris et j'ai l'impression qu'elle le fait exprès, même si elle chouïne après. Elle m'énerve..... Encore plus maintenant vu que je vais culpabiliser à l'idée de toucher madame, attention elle est fragile, mes fesses ouais. Je souris voyant qu'elle ne s'y attends pas, va pourtant falloir s'y habituer. « T'en mériterais des dizaines Cooper.... » oh ça oui, après tout ce qu'elle a pointé sur moi mais bon je suis pas rancunier moi, du tout du tout.. (a) Je plisse les yeux à ce qu'elle dit puis y réfléchis, dès qu'elle en a l'occasion mhhh... « C'est vite dit ça.. puis tu parles de quel vol? » Je souris bêtement à mon esprit déplacé puis reprend mon sérieux. Je suis de mauvaise foi, car quand on réfléchit bien elle a raison. « Excuse-moi.. c'vrai t'as pas complètement tort. » Pour ne pas dire qu'elle a raison ! Elle avait quand même pris sur elle à ce moment, faut pas le négliger. « Oh mais son mari se dévouera à elle corps et âmes » Puis il risque pas d'y avoir un petit lionceau en plus cette fois. Nan sérieusement, je prendrai soin d'elle pendant tous ces mois, j'adore les femmes enceintes avec leur petit bidon, mais j'aime moins le côté lunatique cependant. Je lève les yeux au ciel à ce qu'elle dit, elle changera donc jamais la cocotte ! C'est certes en parti pour lui, mais également pour elle.. Ca me démange mais je me tais, on va pas polémiquer là-dessus parce que je sais d'avance qu'on se prendra la tête pour rien, comme d'hab'; on est pire qu'un couple en fait Je dévérouille la voiture à distance puis monte ensuite dedans. Je souris quand elle me rappelle le but de notre rendez-vous à la base, les pieds mouillés on a légèrement été interrompu pour tremper le reste. « Bah écoute ça dépend que de toi, mais sache que ton joli petit cul se retrouvera dans l'eau avec moi un jour ou l'autre , à toi de voir ! » Hého, un Cooper ne se dégonfle pas, un Cooper ne se dégonfle jamais, c'primordial.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Jeu 11 Avr 2013 - 2:53

Assez fort ? C'est faible ... Faut dire, j'aime pas avoir mal et ne serais-ce qu'une pichenette me fait terriblement mal. Du moins, c'est l'impression que j'ai. En revanche, ça me plait moins qu'il lève le sien. Moi j'ai le droit mais lui, comment dire. Heum ... Nan ! Exagères pas, c'est déjà bien que j'encaisse celui-là. Il m'en fait encore un, je lui fais la misère et ça, il doit le savoir. Chez moi, y a certains trucs qui marche à sens unique, comme les claques derrière la tête et les doigts. Fais pas l'innocent Cooper et parle pas si fort, s'il nous balance, on va devoir s'enfuir. Je souris bêtement à mon tour, repensant encore à notre petit séjour à Vegas qui a été très bon, faut l'avouer mais très dangereux. Vol, mariage, sexe ... Un beau cocktail quoi. J'aime quand il avoue que j'ai raison, même si ça reste à demis-mots. Tes le meilleur, on va pas divorcer toi et moi je crois. L'annulation, on l'a dans le baba alors autant se faire comprendre qu'il nous reste plus qu'une solution, le divorce. Une femme enceinte, c'est tellement magnifique, surtout quand elle est gérable. Ce sera pas forcément mon cas mais pour pas lui pourrir la vie, je suis prête à faire des efforts. Nous finissons par quitter la clinique et lorsqu'il déverrouille les portes de sa voiture, je grimpe, côté passager. J'ai pas trop la force de lui faire peur en lui demandant les clés de sa voiture cette nuit. Installée, je tourne la tête vers lui, tout en attachant ma ceinture. Je suis une Cooper bébé, j'ai peur de rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Jeu 11 Avr 2013 - 23:09

C'est déjà bien qu'elle l'encaisse, encore heureux c'était le minimum atteeend ! Elle m'aurait péter une crise, elle m'aurait entendu la brunette.. Ca se voit qu'elle aime pas que je le lui fasse en retour mais à partir de maintenant elle va devoir s'y faire parce que c'est comme ça que je répondrais à chacune de ses provocations (a) « Ben t'sais quoi, pour une fois j'exagère rien du tout ! T'inquiètes pas, t'y prendras goût à la longue.. » Je souris à sa mine un peu boudeuse, ça s'voit que ça va pas dans son sens. « Je plaisante, je m'appelle pas Niallàn moi fck M'enfin tu sais à quoi t'attendre maintenant. » Je la menace ? Nan pas du touuut, bon peut-être un peu. « Oh c'est qu'elle flippe la cocotte ? Mais faut pas, t'es forte quand il s'agit de course poursuite. » Cette étiquette lui collera à vie c'est sûr, ça m'a marqué mais c'est dommage qu'elle s'en souvienne plus. Pas grave, je m'en charge pour lui ancrer ça dans la tête. N'empêche que s'enfuir c'est une idée plutôt alléchante, quoi que j'ai des responsabilités quand même, je me permettrais pas cette fois-ci. « On est pourtant obligé maintenant.. Foster va ressusciter mais au fond tu resteras quand même des miens. Cooper un jour, Cooper toujours » Je grimace tout de même à l'idée de divorcer, on aurait pu éviter cette étape assez chiante mais bon, on s'est mal débrouillé faut faire avec. Une fois installé, je détourne une dernière fois la tête vers elle en souriant face à sa réponse, elle a retenu ça c'est bien (a). « Là maintenant tout de suite ? Parce qu'une fois que je démarre pour m'y rendre, tu pourras plus faire marche arrière ma belle. » Je vais pas non plus l'obliger mais il ne manque plus qu'elle me confirme et là j'y vais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Ven 12 Avr 2013 - 7:28

J'aurais très bien répliquer et encore répliquer mais y a des fois ou je sais m'abstenir, va savoir pourquoi. J'ai des lueurs parfois mais elles s'en vont aussi vite qu'elles sont venues. J'aurais pu le frapper pour me venger parce que ça marche qu'à sens unique mes petites mesquineries mais je n'en ai rien fait. Je pense pas. Au risque de me répéter, c'est à sens unique donc qui dit sens unique, dit sens unique et pas à double sens. xD Je suis soulagée qu'il plaisante même si je suis sur qu'il s'est ravisé face à ma tronche de dix kilomètres de long. N'empêche, je le manipule bien celui-là. Aujourd'hui, j'ai plus qu'à prendre une mine triste pour qu'il ai pitié et se calme. C'est bon à savoir. J'efface de ma mémoire le reste de sa phrase, retenant que le principal. Mouais ... Au fond, ça m'étonne pas si tant que ça car plus j'avance, plus je fais des trucs que je devrais pas faire. En fait, je dirais même que ça me procure une sensation de bien-être de jouer avec le feu quitte à me brûler. J'ai pas envie de divorcer ... D'ailleurs, je ferais repousser chacune des audiences. Tu m'appartiens Cooper, n'oublies jamais ça. Bien sur qu'on va divorcer mais le faire flipper ça me fait tellement marrer que ça en ai jouissif. (a) Quoi que l'idée de divorcer me fait drôle quand même. Vu où on en ai maintenant lui et moi, on est vraiment plus à une connerie près comme celle de rester marié. Démarres, on va prendre ce fameux bain. Je souris.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   Dim 14 Avr 2013 - 2:12

Qu'est ce que c'est bon de la voir tirer la tronche comme ça, ça me plait parce que pour une fois c'est pas moi le râleur dans l'histoire. « T'auras pas le choix. » Je la cherche c'est vrai, mais tant qu'à faire autant en profiter. Ca sera ma vengeance (a). Je fronce les sourcils quand elle me dit ne pas vouloir divorcer, au fond moi non plus mais j'ai fait la promesse que je le ferais et c'était le minimum que je devais faire si je voulais que ça s'arrange avec ma blonde. « Quoi ?! Je t'ai pas assez dégoûté, ça se voit .. tu te rappelles plus ce que c'est de vivre 24h/24 avec moi Tout a une fin ma belle, et même si on divorce et que ça change sur le papier, ça changera rien dans mon coeur ! » Je souris légèrement, on se marie mais on avait pas réellement pensé à la séparation qui risquerait de nous déplaire, même si c'était censé être pour le fun quand on y pense. J'aurai quand même la méchante impression de l'abandonner.. « Ce divorce c'est le seul moyen pour que je la récupère quoi que depuis ce soir c'est définitivement mort... » Je soupire en y repensant. Je l'ai toujours en tête et je suis encore optimiste, mais je crois que ça ne sert plus à grand chose maintenant.. Je redoute les prochains jours qui vont sûrement m'achever mais bon je le mérite, j'ai été trop loin. Je finis par retrouver mon sourire quand elle me demande de démarrer, on est plus à ça près maintenant ! « à vos ordres Madame ! » Je m'exécute donc, et m'en vais en direction de la plage, prêt à accomplir ce tout nouveau défi. Rien ne nous arrêtera!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Joey.BITCH & Krueger. ▬ Un bain de minuit en guise de dérivation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Plage] Un bain de minuit
» Bain de minuit.
» Un rapprochement (PV Samia)
» Bain de minuit | with Jersey
» Bain de minuit ( Ouvert à tous )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIFE IN LOS ANGELES :: La Corbeille :: Corbeille-